Les filtres photo -Filtres ND - Maxence Boyer

Les filtres photo

Mis à jour le 19 janvier 2020 par Maxence Boyer

Cabane sur le plateau de Valensole - Provence - France

Cette série d'article est tirée de l'e-book que j'ai écrit dans le but de vous partager mon expérience sur l’utilisation des filtres pour la photographie de paysage (même si les notions que vous verrez sont également valables dans d’autres domaines photographiques).

Grâce à ce guide vous serez en mesure de comprendre à quoi servent les filtres, comment ils fonctionnent et surtout dans quels cas s’en servir. Afin que vous soyez en mesure de choisir les filtres adaptés à votre pratique de la photographie et au type de rendu que vous désirez créer.

Sommaire


Introduction

Pourquoi utiliser des filtres ? 


Un peu de technique et de culture

Le vocabulaire  

Le nom des filtres / Luminosité et exposition / Conventions d'écriture des filtres ND / Valeurs  standards des filtres ND et GND

Filtre à visser et porte-filtres 

Filtres à visser / Les porte-filtres / Comparatif des porte-filtres LEE, NISI et COKIN


Les filtres 

Les filtres ND 

Effets / Comment l'utiliser / Filtre ND pour la vidéo / Teinte des filtres / Conseils / Exemples de photos

Les filtres GND soft 

Effets / Comment l'utiliser / Teinte des filtres / Conseils / Exemples de photos

Les filtres GND hard 

Effets / Comment l'utiliser / Conseils / Exemples de photos

Les filtres RGND 

Effets / Comment l'utiliser / Conseils / Exemples de photos

Les filtres polarisants 

Effets / Comment l'utiliser / Conseils / Exemples de photos

Les filtres UV 

Effets / Comment l'utiliser / protection des objectifs


Guide d’achat 

Filtres pour débuter / Filtres à visser / Gamme Cokin /  Gamme Lee Filters / Gamme NiSi  / Accessoires

Les filtres ND


Quels effets ?


Le filtre ND est utilisé pour bloquer la lumière de manière uniforme sur toute la photo afin de pourvoir allonger le temps de pose. Comme mentionné dans la partie Un peu de technique, il existe principalement trois valeurs de filtres ND, le filtre ND64 (6stops) le filtre ND 1000 (10 stops) et le filtre ND32000 (15 stops).


Dans quelles circonstances l’utiliser ?


Le fait d’avoir un long temps de pose permet : de faire un filer si vous avez des nuages, de lisser un reflet, de transformer l’aspect d’une cascade ou de la mer pour avoir un effet cotonneux, vaporeux, de faire disparaitre des personnes en mouvement (pratique sur des zones touristiques pour faire disparaitre des foules), de montrer le mouvement d’une éolienne ou un arbre lorsqu’il y a du vent, d’avoir un filer avec les phares de voitures …

Le filtre ND10 est le premier filtre ND que j’ai acheté. Je m’en sers pour tous les cas cités précédemment. Il est idéal si vous voulez faire une pose longue en journée, cependant si la luminosité baisse, il devient un peu trop fort. Et pour les photos de cascades en forêt, de photos à l’heure bleu ou par temps très sombre, je suis obligé de monter mes ISO à 800 pour compenser.

C’est pourquoi j’ai acheté un filtre ND6. Je le trouve plus polyvalent que le filtre ND10, il est idéal si vous avez l’habitude de faire des photos en forêt ou à l’heure bleu. Cependant il n’est pas assez puissant si vous voulez faire des poses longues en pleine journée, par ciel bleu. Mais comme ce n’est pas le type de photo que je fais régulièrement, cela ne me dérange par trop.

J’ai donc dans mon sac photo les deux filtres, et j’utilise dans 90% des cas le ND6, et les 10% restant le ND10.

Je n’ai pas de ND15 car je n’en pas l’utilité avec le type de photo que je fais car je ne dépasse pas 30S de temps de pose. Le ND15 est plus approprié si vous souhaitez faire de très longtemps de pose ou si vous voulez avoir un temps de pose de 30 secondes lorsque le soleil est au zénith. Je pense qu’il est plus approprié pour les photographes d’architecture ou pour faire des poses longues en bords de mer ou sur des lieux touristiques en pleine journée.


Comment se servir d’un filtre ND :


Lorsque vous utilisez un filtre ND10, celui est « opaque » ce qui fait que votre autofocus ne pourra fonctionner correctement, et selon votre appareil le capteur d’exposition donnera potentiellement une valeur erronée. Vous devrez donc travailler en mode manuel et il vous faut faire la mise au point avant d’installer le filtre, afin de ne pas être gêné.


La première étape est de faire vos réglages, sans filtre pour avoir une photo bien exposée et bien cadrée.

Ensuite vous installez votre filtre ND et vous modifiez vos réglages pour compenser l’ajout du filtre.

C’est-à-dire si vos réglages, avant installation du filtre sont 1/100s F16 ISO100. Une fois le filtre ND10(ND1024) installé, il vous faudra multiplier par 1000 votre temps de pose pour avoir comme réglage 10s F16 ISO100.


Astuce :

Vous pouvez changer le réglage de votre appareil pour travailler en ½ stop aux lieux du réglage de base qui est en 1/3 de stop. Cela vous fera économiser des tours de molettes. Avec un filtre ND10, vous avez 10 stops à compenser, vous allez donc tourner la molette 30 fois si votre appareil est réglé en tiers de stop. Et seulement 20 fois si vous êtes réglés en ½ stop.


Jusque-là tout va bien. Puis il faut penser à désactiver l’autofocus et à le passer en manuel. Et là, au début on oublie cette étape, ce qui fait qu’une fois le filtre installé et que l’on enclenche à mis course le déclencheur, on entend l’autofocus patiner et on se dit « Et mer**e, j’ai oublié de désactiver l’autofocus ». Vous devez donc enlever le filtre, refaire la mise au point, désactiver l’autofocus et réinstaller le filtre. Après avoir fait quelques fois l’erreur vous y penserez. Dernière étape, il vous suffit de déclencher et d’attendre que la photo soit prise.


Astuce :

Pour faire une pose longue, vous aurez nécessairement besoin d’un trépied. Selon votre matériel, pensez à désactiver le stabilisateur, car il peut générer un flou de bouger si votre appareil reste fixe.


Si vous utilisez un filtre ND6, en pleine journée l’autofocus arrive quand même à faire la mise au point. Vous pouvez donc faire vos photos normalement. Mais à l’heure bleu, en fonction de la luminosité restante il se peut qu’il n’y arrive plus et à ce moment-là suivez les conseils ci-dessus.

Si vous utilisez un ND10 ou ND15, il est obligatoire de faire la mise au point et le cadrage avant d’installer le filtre.

Pour vous y retrouver avec les temps d’exposition et calculer le temps de pose que vous aurez, en fonction du temps de pose qui est indiqué sur votre photo sans filtre, voici un tableau d’équivalence pour les trois types de filtres précédemment cités :

Cliquez sur la photo pour l'agrandir


Les filtres ND pour la vidéo :


Il existe également des filtres ND1,2,3, qui ne servent pas pour faire de la photo. Ces filtres ont trop peu puissant pour faire une pose longue. Cependant ils sont utiles si vous voulez faire de la vidéo, car avec une vitesse et une profondeur de champ fixée, si vous décidez d’être à ISO constant, il vous faudra utiliser ce type de filtre pour ajuster la quantité de lumière qui parvient à votre capteur.

De même vous trouverez des filtres circulaires à ND variable de type ND2-32 000. Ils sont prévus au départ pour les vidéastes, afin de pouvoir d’adapter la quantité de lumière qui rentre dans l’appareil, lors la luminosité de la scène filmée varie. Afin d’avoir une exposition constante toute au long de la scène.

Vous pouvez utiliser ce type de filtre pour faire des photos. Cependant si vous voulez l’acheter en vous disant qu’il coûtera moins cher que l’achat de deux filtres à valeur fixe, sachez que c’est une fausse bonne idée. Certes le filtre ND variable coûte moins cher mais il est également moins pratique. Il va vous obliger à faire plusieurs fois votre photo afin de tomber sur les bons réglages. Ce qui est une perte de temps.

Je m’explique, vous installez votre filtre, et vous le réglez pour qu’il soit le moins opaque possible (réglage à ND2). Vous faites vos réglages et votre composition. Puis vous tournez la bague de votre filtre ND variable, pour augmenter son opacité. Cependant il vous est impossible de connaitre la valeur exacte de filtration que vous avez réglé. Comme vu précédemment si vous dépassez une opacité de ND6, les automatismes de votre appareil ne vous aideront plus. Donc vous faites une première photo pour « voir le résultat ». Si la photo est trop sombre vous augmentez le temps de pose, si la photo est trop claire, vous réduisez le temps de pose. Après quelques cycles d’essai/erreurs vous tomberez sur les bons réglages.

Si vous êtes débutant, que vous ne voulez pas dépenser une fortune dans les filtres et que cela ne vous gêne pas de faire 2/3 essais avant d’arriver au résultat souhaité, ce type de filtre peut vous convenir.

Par contre si vous rechercher à être précis dans ce que vous faites, il vaut mieux investir dans un ou deux filtres à valeur fixe. Cela vous permet de réussir vos photos dès la première prise de vue.


Tolérance de fabrication des ND :


Une chose à savoir est qu’un filtre ND10 peut ne pas faire exactement 10 stops. Un de mes anciens filtres filtrait plus 10.5 stops que 10stops. En soit, ce n’est pas gênant car une fois que l’on connait la valeur exacte de filtration. Il suffit de régler la vitesse pour compenser 10.5 stops au lieu de 10. Donc si vous achetez un filtre, commencez par faire un test pour connaitre sa valeur exacte. Bien que généralement il n’y a pas grand écart entre la valeur moyenne (indiqué par le constructeur) est la valeur réelle du filtre.


Teinte des filtres ND


Une fois la puissance de filtration choisie, la teinte va être le deuxième critère de choix pour acheter un filtre.

Bien qu’ils soient indiqués neutre, chaque filtre ND à une teinte, qui varie en fonction des constructeurs. Plus leur densité est forte plus la dominante de couleur est visible. Cela est visible lorsque vous utilisez des filtres de mauvaise qualité ou lorsque vous utilisez des filtres ND10 ou ND15.

Cette teinte filtre est d’ailleurs un argument marketing de certains constructeurs. Et vous aurez certainement déjà entendu parler que les filtres Lee donnent une teinte froide alors que les filtres NISI ou Cokin ont une teinte chaude.

Par contre il ne faut pas tout mélanger et j’ai souvent vu des bêtises et idées reçus sur le sujet. Premièrement tous les filtres ont une teinte, et une marque n’est pas mieux qu’une autre en termes de neutralité. Cependant toutes les marques n’ont pas une teinte de bonne qualité, qui peut être corrigée facilement grâce à la balance des blancs. Soit automatiquement sur votre appareil, sois en modifiant la valeur le balance des blancs en post traitement.

Tous les filtres qui ont une teinte bleue / jaune (froide/ chaude) sont assez facile à corriger. Il suffit de modifier de quelques centaines de Kelvin votre balance des blancs (ou de la passer en automatique) et vous ne percevrez plus la teinte du filtre. C’est pourquoi je vous recommande d’acheter des filtres Lee, car la teinte bleue est facile à corriger. Ou des filtres hauts de gamme Cokin et Nisi, car la teinte chaude s’enlève facilement.

Pour les filtres ND, le problème de colorimétrie n’est en soit pas si gênant car il s’applique de manière uniforme sur toute la photo, et à moins d’avoir des filtres chinois, vous pourrez l’enlever facilement. Cependant ce point est à prendre en compte pour l’achat de filtres GND. Comme l’effet ne s’applique pas sur toute la photo, celui-ci ne peut être corrigé.

Site: <a href="http://www.maxenceboyerphoto.com">maxenceboyerphoto.com</a> |  
<a href="http://www.maxenceboyerphoto.com/Newsletter">Newsletter</a> | <a href="http://www.maxenceboyerphoto.com/Blog/Accueil">Blog / Tuto</a> 
<a href="https://www.facebook.com/maxenceboyerphoto/"> Facebook</a> | <a href="https://www.instagram.com/maxenceboyerphoto/"> Instagram</a> | <a href="https://www.flickr.com/photos/chassamax/"> Flickr</a> | <a href="https://500px.com/landscape"> 500px</a>

Merci pour les vues, favoris et commentaires, ils font très plaisir.
Bonne semaine à vous :)
 
Thanks all for the views, favs and comments, very appreciated.
Have a nice week :)

Photo brute 

Site: <a href="http://www.maxenceboyerphoto.com">maxenceboyerphoto.com</a> |  
<a href="http://www.maxenceboyerphoto.com/Newsletter">Newsletter</a> | <a href="http://www.maxenceboyerphoto.com/Blog/Accueil">Blog / Tuto</a> 
<a href="https://www.facebook.com/maxenceboyerphoto/"> Facebook</a> | <a href="https://www.instagram.com/maxenceboyerphoto/"> Instagram</a> | <a href="https://www.flickr.com/photos/chassamax/"> Flickr</a> | <a href="https://500px.com/landscape"> 500px</a>

Merci pour les vues, favoris et commentaires, ils font très plaisir.
Bonne semaine à vous :)
 
Thanks all for the views, favs and comments, very appreciated.
Have a nice week :)

Photo brute, avec un filtre LEE ND64

J’ai laissé ma balance des blancs fixe, ce qui fait que l’on voit la teinte bleue du filtre. Si la balance des blancs est réglée sur automatiques, la teinte peut être corrigée dès la prise de vue.

Stokksnes - Islande

Photo retouchée, avec la balance des blancs corrigée sous Lightroom

La teinte bleue a été enlevée en réajustant la balance des blancs sous Lightroom, et l’on retrouve la teinte d’origine de la photo.

Photo brute, filtre Big Stopper (ND1024), F4.5 30s ISO 800

New York City - USA

Photo retouchée et recadrée, filtre Big Stopper (ND1024), F4.5 30s ISO 800

Si je ne recommande pas des filtres entrés de gamme ou d’autres marques, qui peuvent être également de très bonne qualité, c’est uniquement car je n’ai pas pu les tester. Il faudra veiller à éviter les filtres qui donne une teinte verte, orange, magenta, rose. Car elles sont plus complexes à enlever.

Avant d’acheter mon premier kit de filtre Lee, j’ai commencé par acheter un kit de filtre en plastique sur Amazon. Afin de voir si l’utilisation des filtres carré sur porte-filtres me convenais. Pour 30€ je ne risquais pas grand-chose. Autant vous dire que la qualité n’est pas du tout la même, mais au moins, pour une faible somme cela vous permet de rentrer dans le monde des filtres et des porte-filtres. Le principal inconvénient de ces filtres « très bas de gamme » et justement leur teinte. Voici un exemple de photo avec et sans filtre :

Photo brute 

Photo brute, filtre ND

La teinte est particulièrement visible comparé à ceux de Cokin :

Photo brute

Photo brute, filtre ND64 + GND8S

On notera une très légère teinte chaude/magenta sur la partie haute de la photo avec les filtres Cokin, lié au fait que j'ai dû superposer deux filtres. Cela est très léger, et il est possible que vous ne le voyez pas au premier abord.

Par contre avec les filtres Amazon, il est difficile de ne pas voir le changement de couleur, tant il est présent. De plus la teinte ne peut pas s’enlever facilement. Il reste des artefacts sur la photo, même si on essaye de la corriger avec l'outil correction de teinte de Lightroom/Photoshop. Une teinte verte reste sur la photo :

Photo brute

Photo avec la teinte corrigée

Après rien ne vous oblige à vouloir enlever entièrement la teinte, et vous pouvez vous servir d’elle afin de crée une ambiance à votre photo :

Filtre ND, F22 25s ISO 200

Si vous ne voulez pas être embêté par la colorimétrie de vos filtres, il va vous falloir acheter des filtres de bonne qualité, Cokin, Lee ou Nisi par exemple.


Conseils achat :


Si vous ne devez en choisir qu’un je vous recommanderai un ND6 (64) si vous faites des photos en forêt, par temps nuageux ou à l’heure bleu. Le ND10 (1000) si vous faites des photos de bords de mer ou pendant la golden hour. Et le ND15 (32000) uniquement si vous voulez faire des temps de poses très long en pleine journée.

N'achetez surtout pas des filtres ND2 (4) ou ND3 (8), proposé dans certains kits, ils ne sont pas assez puissants pour être utiles pour faire des poses de 30s.

Ayez à l’esprit également qu’il est toujours possible, si vous avez un ND 10, de monter vos ISO pour ajuster l’exposition de votre photo. Si vous avez un ND6 est qu’il n’est pas assez fort, vous devrez faire du stacking de photo pour augmenter votre temps de pose. Dans les deux cas, vous avez une solution pour réussir vos photos.


Exemples de photo :


Voici quelques exemples de photos réalisées grâce à des filtre ND :

Flamants rose

Filtre Big Stopper (ND1024), F22 15s ISO 200

Blockhaus - Somme - Picardie

F16 1/45s ISO 400

Filtre ND1024, F9.5 8s ISO 400

Filtre ND1024, F8 15s ISO 800

Phare de Kermorvan - Bretagne - France

Filtre ND1024, F11 197s ISO 100

Cascade du Pain de sucre - Rhône Alpes - France

Filtre ND1024, F22 3s ISO 100

Lac de Servières - Auvergne - France

Filtre ND1024, F10 30s ISO 200

Blue boats

Filtre ND1024, F19 30s ISO 200


Si vous avez aimé le contenu de cet article, partagez le auprès de vos amis et laissez un commentaire sur ma page Facebook ouInstagram. Cela me permet de partager mon travail au plus grand nombre et m'encourage à continuer à vous écrire ces articles.

Si vous voulez me soutenir à vous créer de nouveaux articles/guides, vous pouvez également soutenir ce site en regardant une publicité de 30 secondes sur Utip.

Ou en utilisant un des liens affiliés suivants : Amazon ou Booking.

Pour cela vous pouvez dès à présent cliquer sur les liens et une fois arrivé sur la page, ajoutez là à vos Favoris ! Comme ça vous n'aurez pas besoin de revenir ici, lorsque vous voudrez faire vos achats ;)

Dans tous les cas grâce à cela, en moins d'une minute, vous rendrez un immense service en me permettant de financer de nouveaux articles et contenu photo. Et c'est totalement gratuit pour vous !! 

Les prix sont identiques, mais grâce à ce lien Booking et Amazon savent que vous venez de ma part me versent une commission à chaque achat que vous faites. Et si vous n'utilisez pas ces liens, ils gardent la commission pour eux.


Dans tous les cas, je vous remercie d'avoir lu cet article jusqu'ici et je vous souhaite de faire de belles photos avec les filtres que vous utiliserez.


Copyright 2020 – 2030 © Tous droits Réservés

L’article présenté et son contenu ne peuvent être en aucun cas proposés au téléchargement sur un autre site, reproduits, copiés, dérivés ou utilisés en partie ou en intégralité sans la permission écrite du propriétaire (Maxence Boyer).

Powered by SmugMug Owner Log In